Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes fils dans la peau ?

Publié le par crise de trentenaire

Aujourd'hui je voulais évoquer un truc personnel, pas si intime que cela car je n'ai pas envie (pas dans ce billet en tout cas) de rentrer dans les détails de nos relations avec mes enfants, mais partager avec vous quelle solution j'ai trouvé pour "avoir un bout d'eux" toujours avec moi.

Ça ne se veut pas un sujet polémique, mes fils ne sont pas mes choses, je ne suis pas dans la totale fusion avec eux, j'essaie d'ailleurs, depuis leur naissance et en fonction de leur évolution, de les éduquer en tant que personne à part entière, avec leur personnalité, leurs caractéristiques...

Toutefois depuis leur naissance je dois avouer que mes fils sont devenus deux nouveaux organes vitaux. Je ne suis pas dans l'ôde à la maternité ! Je suis la première à assumer mon indignité maternelle lorsque j'ai besoin de souffler, loin d'eux, pour moi ou pour mon couple. J'aspire à m'accomplir en tant que femme autant (voire plus) qu'en tant que mère mais ces deux petits êtres si géniaux à mes yeux, font partie de moi.

Lorsque je suis loin d'eux, évidemment mes pensées sont souvent empruntes de nos souvenirs. Je vais dans leur chambre pour respirer leur odeur, si c'est moi qui ne suis pas là je me saoule avec la vision de leur photo. Mais j'ai aussi un autre truc. Je les ai toujours sur moi, ou du moins leurs initiales qui signifient tellement pour moi, le A du baby boy numéro 1 et le S du baby boy numéro 2. Ces lettres ne sont pas gravées dans ma peau, je ne suis pas très pro tatouage (je parle pour moi, parce que je trouve cela plutôt joli sur les autres), ces lettres sont contre ma peau.

A noel, l'an dernier, j'ai eu envie de l'initiale de mon number one alors que j'attendais le number two. J'avais repéré de jolis charms chez Swarovski et j'ai donc eu mon A.

Après la naissance du second, j'ai fait des recherches sur le net pour trouver un séparateur de collier. Je n'ai rien vu de top, donc je suis allée chez Pandora et j'en ai trouvé un, en argent, très joli. Pour mon anniversaire j'ai reçu mon S pour symboliser mon deuxieme amour fou !

Ce ne sont que des objets matériels, mais ils ne me quittent jamais et je n'envisage pas un seul instant m'en séparer.

Mes fils, je les ai dans la peau, c'est même plus fort que ça, sans eux je ne vis pas, ils sont mon oxygène (même si souvent, ils me permettent de décharger mes batteries plus vite) et avoir 24h/24 leurs initiales sur ma peau, dans la continuité du premier lien que j'ai eu avec eux, me permet d'avoir toujours un petit morceau de mes deux nouveaux organes avec moi.

Et toi, comment gardes tu un boutdes personnes qui te sont proches, sur toi?

💋

Mes fils dans la peau ?

Commenter cet article

Miss Stiletto 17/02/2015 20:54

Très très chouette article. C'est une bonne idée en plus c'est très joli :-) J'ai des "petits bouts" des personnes que j'aime avec moi, dans mon porte-monnaie ou dans une poche de mon sac. Du moment où je vis loin des miens, ce sont des petites choses qui me lient à mes proches.

crise de trentenaire 17/02/2015 21:26

Thank you very much... C'est sûr qu'en vivant en Nouvelle Zélande tu dois avoir besoin d'avoir des morceaux (sans te transformer en Dexter) des gens que tu aimes et qui sont à quelques milliers de kilomètres de toi. Merci pour ton commentaire.

Magalie 16/02/2015 10:36

Très joli article et très belle idée :)

crise de trentenaire 16/02/2015 18:58

Oh merci c'était pas simple à écrire mais j'en avais envie depuis un moment. Contente que tu aies apprécié ! Bisous.