Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai lu : les amazones de la République. Renaud Revel.

Publié le par crise de trentenaire

J'ai lu : les amazones de la République. Renaud Revel.J'ai lu : les amazones de la République. Renaud Revel.

Salut !

J'ai profité de mon déplacement de 4 jours (sans gosse ni mec, yihah !) pour rattraper mon retard de lecture.

Je suis, ou plutôt j'étais une grande lectrice, j'adore lire, je suis une littéraire, ça me permet de m'évader... Lorsque j'étais plus jeune (il y a une éternité donc), je lisais beaucoup et de tout : grands classiques de la littérature, romans policiers... Bref tout plein d'ouvrages.

J'avoue que depuis que je suis mère (la bonne excuse), une fois les petits couchés il est plus simple pour moi de m'avachir sur le canapé devant une connerie que d'ouvrir un bouquin. Depuis que je suis mère (la bonne excuse), j'ai une consommation littéraire très aléatoire. Je peux passer plusieurs mois sans ouvrir un livre (en revanche je consomme pas mal de presse magazine et de presse quotidienne), et ensuite quand je suis en manque, je peux m'ingurgiter plusieurs bouquins d'affilée.

J'ai une bibliothèque pleine de livres (jusque là c'est logique) que je n'ai pas forcément encore lus. Alors je les choisis au feeling. J'adore les bouquins et rien n'est plus satisfaisant que de tourner les pages, toutefois il y a un an, j'ai reçu un Kindle à noel (liseuse électronique Amazon). J'étais enceinte, je faisais pas mal d'insomnies et pour éviter de dérange r mon homme la nuit je me suis dit que c'était le bon outil. J'y ai pris du plaisir aussi, pas le même mais du plaisir malgré tout. Son avantage c'est aussi que l'on retrouve beaucoup de classiques de la littérature gratuitement car ils sont tombés dans le domaine public. Cela permet de relire mes auteurs préférés Hugo, Zola, Molière... C'est aussi pratique en vacances, cela évite de trimballer plein de bouquins !

Passons au bouquin que j'ai pu lire pendant mon voyage

J'ai lu : les amazones de la République. Renaud Revel.



Renaud Revel, l'auteur est un journaliste connu et reconnu, au magazine l'Express.

C'est la première fois que je lis l'un de ses ouvrages et je dois dire qu'il écrit très bien, il utilise un vocabulaire élaboré mais le bouquin est plaisant à lire.

Il a voulu dépeindre le lien entre les les journalistes féminines et les hommes politiques, et il faut le dire ces liens sont bien souvent ambigus, pour ne pas dire "crus".

Ce que j'en ai pensé :



Je n'achèterai et je ne lirai jamais le bouquin de Valérie T, j'ai mon avis sur la démarche, qui peut être cathartique et ce n'est pas ce qui me dérange, je trouve cela tellement déplacé de faire de l'ex bashing avec le Président de la République. C'est bas, cela aurait pu attendre la fin de mandat, d'autant plus que j'ai quelques doutes sur la véracité des propos de Mme T.

Ce bouquin peoplo-journalistique me disait bien depuis plusieurs mois. Je suis un peu comme la majorité des français, je me fiche de savoir quel homme politique couche avec qui, lequel a des enfants cachés ou pas, bref le petit côté voyeur je l'ai sûrement mais le jugement non.

Le livre m'a intéressée mais m'a terrorisée également. Il m'a mise un peu mal à l'aise, peut être parce qu'il a été écrit par un homme. Certaines remarques ou anecdotes sont sûrement pertinentes, mais j'ai trouvé leur narration un peu sexiste. A la fin, on a un peu l'impression qu'une journaliste politique (en tout cas dans les années 70/80) était recrutée pour son physique et ainsi pour pouvoir sous-tirer des infos croustillantes... Sur l'oreiller !

Pour ma part cela m'a gênée, non pas que je sois prude, mais faire des diplômes, avoir un sens critique, etc pour devenir au final une escorte girl ou une mata hari... Je m'interroge sur la place des femmes dans le monde journalistique et en politique.

L'effrayant aussi est de se rendre compte de la soif de conquêtes et de sexe autant que de pouvoir de ces hommes politiques de haut rang qui ne pensent qu'à tremper le biscuit !

Ce livre m'a plu avec les réserves émises plus haut, il ne fait pas la part belle au monde journalistique et politique, ce qui me laisse à envisager l'inversion de ces mondes pour voir comment ils tourneraient si les femmes devenaient majoritaires en politique.

Et toi, ce genre d'ouvrages t'intéresse ?

💋

Commenter cet article

emma 20/04/2016 16:54

intéressant comme livre

crise de trentenaire 20/04/2016 17:20

Oui j'ai bien aimé

Magalie 31/01/2015 13:31

Je suis plutôt Musso, Chattam, Levy ... J'ai une bibliothèque bien remplie et j'avoue que j'ai du mal à m'endormir sans lire quelques pages ;)

crise de trentenaire 31/01/2015 13:51

Je n'ai jamais lu Musso ou Chattam... A essayer...