Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un peu plus d'amour, bordel !

Publié le par crise de trentenaire

Je vais te crier aujourd'hui mon envie d'amour !

Pas pour moi uniquement, nous tous réunis dans cette humanité qui se perd !

 

Un cri du cœur parce que je me sens suffoquer ces derniers temps par les informations, par l'attitude des gens sur les blogs, les réseaux sociaux, dans la vie en général.

 

Ces dernières années, peu de choses réjouissantes émergent. On est confronté tous les jours à des images ultra violentes liées aux attentats, aux manifestations et même le foot génère des affrontements qui à mes yeux sont aberrants.

Au delà de ces violences qui sont renvoyées au quotidien, je m'interroge sur mes congénères (et dans congénères, il y a .... con).

 

Non je ne suis pas la sainte vierge, loin de là, mais j'ai le sentiment que dans l'adversité, l'être humain de plus en plus se replie sur lui-même, voire trouve une certaine satisfaction à faire du mal aux autres.

Cela me heurte au plus au point, je ne suis pas innocente et ne veux pas être donneuse de leçon, en revanche les attitudes auxquelles je suis confrontée ces derniers temps vont totalement à l'encontre de mes valeurs les plus profondes.

 

Alors oui, je te le dis sans détour, ce déferlement de haine sous toutes ses formes me choque et me dépasse au plus haut point et m'atteint alors que je voudrai m'en extraire... Plus facile à dire qu'à faire.

 

Dernièrement, j'ai été révoltée, sur Twitter (un réseau social que j'affectionne mais qui a ses travers comme tous... J'en avais parlé ici ), après les attentats du Club Pulse, à Orlando, de lire des tweets compassionnels de personnalités publiquement homophobes et racistes.

Comment peut on oser "se servir" d'un tel drame alors que l'on qualifie sans vergogne depuis des années l'homosexualité d'abomination ?

Non sérieux, si quelqu'un comprend, qu'il/elle m'explique, parce que je suis dépassée, je suis écœurée.

 

Ces tweets m'ont inspirée et m'avaient permis de faire germer l'idée de ce billet, mais depuis deux jours je lis un déferlement de haine sur les blogs et les réseaux sociaux.

Dans la vraie vie, comme dans la vie virtuelle, je n'apprécie guère que l'on s'en prenne aux gens que j'aime et apprécie.

Hier j'ai découvert la réponse d'une de mes "aminet" ou "blopine" à un commentaire ultra violent qu'elle a reçu sur son blog. La personne qui a commenté son billet l'a "traitée" en résumé de personne aigrie, envieuse et lui a conseillé d'aller se "chercher une corde pour se pendre" !

Ok ! Là j'atteins mes limites. Je me considère plutôt comme quelqu'un d'ouvert, attachée à la liberté d'expression, mais je ne peux plus TOLÉRER la connerie, l'ignorance mais au delà la méchanceté !

Pour moi, c'est d'une violence sans nom, c'est vil, c'est bas...

 

Suis-je intolérante pour ne pas accepter cela ? Peut être, mais je l'assume. En effet, je trouve cette attitude si désespérante, je me sens si impuissante face à la haine masquée derrière un ordinateur, sans réfléchir aux conséquences de ses actes ou paroles.

 

L'exemple pré cité n'en est qu'un. Sur Twitter, encore, hier, une des blogueuse beauté que je suis et que j'apprécie beaucoup, annonçait qu'elle allait mettre en ligne une proposition de maquillage le lendemain... Jusque là rien d'anormal, sauf qu'elle appréhendait de le faire, parce que la dernière fois qu'elle s'y était essayé, elle a reçu des commentaires odieux, lui disant en substance que cela ne lui allait pas (passe encore, mais j'ai envie de te conseiller, si un billet/ une revue ou autre ne te plaît pas, passe ton chemin, t'es pas obligé(e) de blesser, juste pour te sentir exister) mais aussi lui demandant si elle n'avait jamais pensé à se faire refaire le nez, parce que le sien en gros ne ressemblait à rien !!! What the fuck ???

 

Qu'y- a-t-il dans votre cerveau les trolls (trolls est un terme bien trop élogieux à mon sens) pour juger, démonter une personne que tu ne connais pas, qui veut juste prendre du plaisir à écrire et à partager avec "sa communauté", à donner des conseils pour un maquillage ou autre qui ne révolutionnera sûrement pas le monde et qui de ce fait ne nécessite pas une telle avalanche de grossièretés (là encore, je me trouve bien modérée, parce que dans ma tête, ce n'est pas ce mot qui sort le premier !) ?

 

Je ne suis pas une béni oui oui (non, non !), mais je me dis que si chacun prenait un peu de temps chaque jour pour réfléchir à ses actions, à essayer de se faire du bien, et de faire du bien aux autres, même une personne, même un geste insignifiant, on en serait peut être pas là !

Je sais ça fait un peu con de le dire, l'écrire comme cela, c'est "bête comme chou", c'est simpliste, c'est enfantin, mais putain, on a tous particulièrement besoin d'amour en ce moment Bordel ! (tu sens la grossièrté monter en moi?).

 

Essayer d'aller vers l'autre sans peur de ce qui est différent ne peut que nous permettre de mieux communiquer et ainsi mieux nous aimer les uns les autres.

Je ne dis pas qu'il faut tout accepter chez autrui, je ne suis pas toujours du même avis que mes proches mais soit je m'oppose le plus en douceur possible et intelligemment soit j'estime que cela ne vaut pas la peine d'entrer dans un débat d'idées, qui pourrait générer des tensions inutiles et je garde le silence.

 

Dans ce billet d'humeur, je voulais dire à Aileza, Mélody et toutes celles et ceux qui ont subi des réflexions acerbes sur leur blog, les réseaux sociaux, qui font face, de manière intelligente, mais qui sont marquées, à coup sûr (oui malheureusement la connerie laisse des traces), que je suis de tout cœur avec elles et que je les aime, parce que finalement, les gens ne se le disent pas assez et qu'il est visiblement plus "facile", dans notre société de se plaindre, de critiquer, d'être en colère.... Pour certains j'ai l'impression que c'est une raison d'exister.

 

Pour moi, seul l'amour, me permet de me sentir vivante, j'espère que les personnes qui liront mon texte se retrouveront dans ces mots qui ne se veulent pas jugeant mais qui font juste le constat de ma lassitude et de ma tristesse face à la haine et la violence.

 

"L'amour triomphe de tout"

Virgile

 

 

Un peu plus d'amour, bordel !

Commenter cet article

Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage 06/08/2016 19:30

je touche du bois, je croise les doigts et je crache par terre, les trolls m'ont toujours ignorée jusqu'à présent et pourvu que ça dure! Sinon, je t'aaaaaiiiiiiiiiime !

crise de trentenaire 07/08/2016 23:24

Moi aussi je croise les doigts et merci pour cette déclaration digne de Lara Fabian !
Grande folle ^^

Escarpins et Marmelade 19/06/2016 22:18

Coucou Éd! Voilà un billet qui ne manque pas de caractère et qui fait du bien, bordel! Je ne te connaissais pas encore sous cette facette, mais j'aime beaucoup quand tu pousses des coups de gueule <3

crise de trentenaire 19/06/2016 22:34

Oh ça m'arrive rarement mais parfois la lionne que je suis sors ses griffes !
Faut pas toucher à mes potes et faut arrêter d'être con ^^

Bisous

MelodyMakeUpAddict 15/06/2016 21:23

Wahou...je ne sais pas quoi dire à part merci... ton article me touche beaucoup je ne m'attendais pas du tout à ça !
Je fais parti comme toi des personnes positives mais qui doivent constamment subir la méchanceté des gens rien qu'à mon travail je dois subir la mauvaise humeur des gens xD (oui oui même en optique xD).
C'est super d'avoir le courage d'en parler en tout cas et ça me motive encore plus à m'en foutre des gens comme ça :D
J'essaye le plus possible de véhiculer une image positive à travers mon blog et à donner autant d'amour que je le peux (dans des petits billets "share the love" par exemple) !
Je te fais pleins de bisous et encore merci... <3

crise de trentenaire 15/06/2016 21:39

Je t'en prie, je t'avais envoyé un message de soutien après que tu aies reçu ton commentaire la fois dernière, mais hier, je me suis sentie désemparée face à ton angoisse de publier un maquillage. Comme tu le dis, tu essaies (et tu le fais bien^^) de diffuser une image positive et tu t'en prends plein la gueule gratos...
Ce n'est pas possible pour moi d'accepter la médiocrité des gens, donc je n'en pouvais plus de voir mes blopines touchées par ces propos.

Plein de bisous et continuons à être positives, tant pis pour les rageux !

Forty Beauty 15/06/2016 21:22

Je suis bien d'accord avec toi ; et pourtant, je me dis que les gens méchants sont peu nombreux, en proportion ; la seule chose, c'est qu'ils peuvent faire beaucoup de mal, d'un coup, rien qu'avec leur méchanceté ou leur folie.
Mais ils sont en échec si on continue d'aimer les autres, par principe, malgré tout.
Et je me dis que, dans le blogging, on devrait faire des contre-attaques virales : une blopine nous informe de ce qui lui arrive, on vérifie les faits (quand même), et on contre-attaque. La vilaine qui s'amuse à être méchante derrière son écran en serait pour ses frais, si tout le monde lui tombait dessus ou répliquait à son commentaire.
Ah, si on pouvait faire ça aussi dans la réalité, pour des circonstances plus graves...

crise de trentenaire 15/06/2016 21:33

J'adore ton idée Adeline ! On va créer la brigade de l'amour anti troll sur la blogosphère... On s'arme de mascara super puissants, de notre humour et on contre attaque...
Je n'ai jamais aimé être en colère. C'est une émotion qui me traverse souvent, mais que j'essaie au maximum d'évacuer...
J'ai été super touchée après les attentats du 13 novembre d'entendre les familles des victimes parler d'amour et de vivre ensemble... J'ai trouvé ça si magnifique et si fort. C'est la plus belle leçon.

Bisous Adeline.

Les Petits Bavardages de Magalie 15/06/2016 20:52

Oui, pas très joli joli ce monde. J'ai l'impression qu'on ne vit que des drames depuis des mois ... quoi qu'on fasse, il y aura toujours quelqu'un pour répondre plus fort derrière ! sans compter certains qui cherchent n'importe quel prétexte pour trouver la petite bête !
Parfois, je me dis que finalement, je suis très bien dans ma petite bulle ...
Des bisous et merci de nous faire lire des articles comme ça :)

crise de trentenaire 15/06/2016 21:26

Oh tu me touches ma Mag'
Effectivement parfois, je n'allume pas les infos pendant des jours pour éviter les mauvaises nouvelles. C'est pas par égoïsme, juste pour me protéger. J'ai l'impression que plus certaines personnes souffrent moins elles ont envie de sortir la tête de l'eau et préfère entraîner les autres dans leurs affres !
C'est malheureux et c'est toxique.

Plein de bisous et tu as raison, être parfois dans sa bulle, cela protège drôlement et il faut se préserver.

Aileza 15/06/2016 20:29

Excellent billet ma Crisette et pas seulement parce que tu me réconfortes à travers lui :)
Je le trouve touchant, sincère, profond et plein d'humanité aux antipodes de cette violence et de cette médiocrité qu'il dénonce.
Je trouve ça courageux et d'autant plus étant donné le climat actuel.
Mille mercis pour ce soutien hors pair. Et ne t'en fais pas pour moi, je suis costaud^^ et encore plus parce que je te compte comme amie.
Bisous <3<3<3

crise de trentenaire 15/06/2016 21:21

Merci mon Aileza,le commentaire que tu as reçu était un peu ma goutte d'eau qui a fait déborder le vase, parce que je t'apprécie mais pas que, j'en ai assez de patauger dans la vase justement. La mentalité de certains m'échappent, j'aimerais les ignorer mais j'y arrive pas.
J'ai des valeurs tellement à l'opposé de ces comportements...
Cela m'a touchée aussi évidemment parce que c'est toi, ton talent n'a pas à être gâché par ces conneries et en plus il me semble que tu n'as pas besoin de cela en ce moment, même si t'es costaud ^^

Je t'embrasse de tout mon coeur et qu'on reviennne pas s'en prendre à toi, sinon il y aura un autre billet plein de gros mots cette fois (on se refait pas ^^)

<3