Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce que bloguer m'a apportée. La parole aux blogueuses

Publié le par crise de trentenaire

Ce que bloguer m'a apportée. La parole aux blogueuses

Ce mois-ci Sophie qui est derrière le joli blog Dans maa bulle et a inventé le concept de la Parole aux blogueuses a fait un sondage pour savoir sur quel thème nous voulions participer ! J'avais choisi le thème du jour : Ce que bloguer m'a apportée mais j'avoue que le second thème retenu, les diktats de la minceur avant l'été m'a aussi inspirée alors je vais tenter de traiter les deux thèmes avant la fin du mois (oui je suis comme cela, soit on ne me voit pas sur la blogo pendant des semaines, soit je t'abreuve de billets)

 

On commence donc aujourd'hui pour papoter d'un thème qui me plaît et que j'ai déjà abordé ici notamment : le bloging et ce qu'il m'apporte.

 

Je t'avoue que le fait de bloguer provoque en moi diverses émotions dont les principales sont le plaisir et la frustration.

 

Cela fait un peu plus de deux ans que je blogue, la première année et demie j'étais assez "euphorique", je bloguais de manière régulière, je lisais quotidiennement des blogs et les commentais, bref, une véritable passion. J'en tirai beaucoup de satisfactions et les échanges via les blogs et les réseaux sociaux m'ont véritablement enrichie. J'y ai noué des relations fortes avec plusieurs autres blogueuses et c'est ce qu'il y a de plus beau dans cette activité (un big up à mes chouchous).

 

Je me suis lancée, en catimini, dans le bloging par plaisir de l'écriture et de la lecture, l'envie de partager, mes points de vue, mes futilités, me marrer, chialer parfois en lisant des billets émouvants.

Lire d'autres blogs me permet aussi de m'enrichir de nouvelles idées, d'apprécier des design, des photos, des textes, des make ups... J'ai des goûts assez éclectiques et le fait de bloguer me permet de concilier beaucoup de passions.

 

Et puis écrire et être lue, c'est valorisant, et puis écrire et retenir l'attention des réseaux sociaux comme Hellocoton, en étant sélectionnée, c'est gratifiant. Je ne cherchais pas cette reconnaissance lorsque je me suis lancée, d'ailleurs, j'ai mis presque un an avant de "connecter" mon blog à Hellocoton, Facebook et Twitter. Peut être par peur du jugement, mais surtout parce que je me livre sur mon blog et que c'est un peu mon jardin secret.

 

Jardin secret ne signifie pas pour moi journal intime. Je ne partage que ce dont j'ai envie, j'ai parfois peur d'être impudique, d'aller un peu loin, mais je ne me montre pas, ainsi que mes enfants, parce que cela me paraît assez inconcevable de risquer que mon image et ma vie m'échappe et pire, celle de mes garçons, dans les méandres du net. Toutefois, mon blog c'est mon espace de "lâchage" aussi et j'aime y laisser, parfois, des tranches de vie ou d'opinion.

 

Avoir des retours positifs sur mes écrits est aussi une grande source de satisfaction et de bonheur pour moi. Les messages de mes lectrices les plus fidèles (Rihanna sort de ce corps) me touchent au quotidien, mais je me souviens d'un commentaire réconfortant qui m'a fait pleurer sous mon billet consacré aux attentats du 13 novembre par une jeune femme qui expliquait avoir perdu son frère au cours des attaques.

Voilà ce que j'aime par dessus tout lorsque je blogue, ces échanges, ces partages de valeurs, d'émotions, de rires, d'amour et parfois de larmes.

 

Toutefois, cette passion est devenue très chronophage et donc souvent frustrante. Ce n'est pas l'activité en elle même qui me frustre, c'est le fait de ne pas l'exercer comme je l'aimerais. Sur le plan personnel, j'ai eu une année 2015 assez difficile, il a été difficile pour moi de concilier mon boulot qui me bouffait, ma vie de femme, de mère et mon blog ! Pour couronner le tout, j'ai eu (et j'ai toujours régulièrement) de vrais problèmes de connexion internet et bloguer est devenu complexe.

Je n'ai pas complètement délaissé mon blog ni mes blogs préférés, mais je publie moins ces derniers mois et je commente moins (je ne lis pas forcément moins mais je n'ai plus toujours le temps et l'envie, entre deux coupures internet, de poser un commentaire).

Cela me frustre énormément, lorsque j'écris un billet sur mon blog, je "culpabilise" presque car je sais que ceux et celles qui prennent le temps de me laisser un petit mot n'auront pas forcément "la chance" (Rihanna, ressors encore) d'en avoir un de ma part. C'est peut être réducteur de penser les choses ainsi, car lorsque je laisse un commentaire sur un blog, je n'attends jamais en retour que la personne me "rende" ce commentaire, néanmoins, j'ai ce sentiment lorsqu'il s'agit de mon blog...

 

Face à ce sentiment grandissant de frustration, j'ai décidé de prendre du recul, de ne pas -trop - m'autoflageller lorsque mon ambition de bloguer "parfaitement" n'est pas atteinte (c'est à dire constamment hein ! Ça y est je crois qu' Ed est de retour, Rihanna s'est barrée, définitivement), mais de continuer à prendre du plaisir, continuer, dès que je le peux à être inspirée dans mes commentaires chez vous, continuer à faire de la qualité ici, continuer à prendre mon pied...

 

Et pour toi bloguer, qu'est ce que cela t'apporte ?

Tu peux me répondre en commentaire mais aussi participer toi aussi avant le 30/04 au projet, en apposant le logo ci-dessous dans ton billet.

 

Bisous

 

widget-projet-mamzelle-so

 

image de couverture : Pixabay

Commenter cet article

Cyrielle 01/05/2016 22:56

Tout comme toi, j'ai commencé grâce au plaisir d'écrire. La création du blog s'est fait sur un petit coup de tête et hop ! L'aventure a commencé :) Avec son lot de plaisir quotidien :D

crise de trentenaire 08/05/2016 09:40

Oui le blogging c'est beaucoup de plaisir au quotidien, mais je passe également par des phases de "moins d'envies"... mais ça revient !
Bises

beautyeveryday 27/04/2016 09:57

Blogger m'a apporté pas mal de choses, pour le moment que du positif, je ne regrette pas une seule seconde de m'être lancée car j'ai beaucoup hésité avant de le faire mais finalement c'est une très chouette expérience !
comme toi ce que je retiens le plus ce sont les jolies rencontres que j'ai pu faire dont tu en fais partie bien-sûr avec plein d'autres filles que j'apprécie :) j'aime partager, échanger, papoter ça m'apporte beaucoup dans ma vie ! pour moi ce n'est pas futile au contraire, c'est un échappatoire au quotidien :) gros bisous ma belle <3

crise de trentenaire 27/04/2016 19:14

Je ressens exactement la même chose que toi et les relations entre nous font tellement de bien qu'elles font oublier le sentiment d'inachevé parfois et de frustration.

Mille bisous <3

Carine - My Little Revue 26/04/2016 23:30

Hello !
Tu as tout dit ! Le blogging est aussi passionnant qu'il est dévorant, je me retrouve bien dans l'idée du partage entre le plaisir et la frustration. Ça m'enquiquine quand je ne pense pas à laisser un petit mot aux copines et en même temps je me rends compte que je suis tellement de blogs que ça me prend un temps infini ^^. Et comme toi j'ai tendance à culpabiliser.. Mais je me torture moins avec ça, car au final j'arrive toujours à laisser une trace, tôt ou tard.
Disons-nous que s'il y a frustration, c'est parce que derrière il y a une envie de faire les choses bien ;). On accorde de l'importance à l'échange, au partage.. Ce qui fait qu'on aime bloguer avant tout. Heureusement qu'il y a les rencontres, les découvertes.. Au final le plaisir l'emporte toujours ! :D
Des bisous :)

crise de trentenaire 27/04/2016 19:13

Salut ma belle ! Cela me rassure que tu aies aussi ce sentiment, parfois je me dis que certaines semblent tellement "parfaites" dans leur façon de bloguer que j'en suis envieuse, mais bon j'ai pris comme toi le parti de faire comme je le pouvais et je vais m'en contenter un temps... Je t'embrasse bien fort et merci de ton message

July In The Sky 25/04/2016 23:16

Coucou m belle. Bon, ben on se ressemble beaucoup. Comme toi, j'adore bloguer, rencontrer des gens, partager. Avant je laissais toujours un mot sur tous les articles qu je lisais car je me disais que ça me faisait plaisir d’avoir des commentaires sur mes articles et que mon commentaire devrait faire plaisir aussi. Mais c’est trop chronophage. Et comme toi, je culpabilise lorsque je ne laisse pas de mots car je sais que si je commente toute la matinée, ce sera des photos en moins, ou un make-up ou un ou deux articles et qu'à un moment, le blog ne peux pas devenir une activité H24. Mais bon, comme moi je suis super chouchoute n°1, j'ai toujours mon petit mot qui parle de chatte alors ça me va ! :) Bisous coquine ! Mdr !

crise de trentenaire 27/04/2016 19:09

C'est exactement ça ma belle ! Je crois que depuis quelques temps, tu as compris comment je fonctionnais, je viens une fois de temps en temps "stalker" ton blog et y laisser le plus de commentaires salaces, sinon c'est pas vraiment moi ^^

Bisous ma ricaine préférée ^^

Forty Beauty 25/04/2016 21:57

Comme je me reconnais là ! Il faut que je sois la doublure de Rihanna, alors !
Je présume qu'il est de notre nature d'être perfectionnistes, et du coup, il est compliqué d'admettre de faire les choses un peu à moitié. Mais quand j'y pense, après tout, j'accepte bien de n'être qu'une danseuse amateur et destinée à le rester. Il faudra bien que j'admette que mon blog n'est qu'un blog amateur.
Pour autant, je dois avouer que c'est peut-être justement là la condition pour accorder davantage d'importance aux relations qu'au chiffre d'affaire ramené à la fin du mois par des partenariats. Donc, c'est ainsi que tout va pour le mieux !
Bisous, ma belle !

crise de trentenaire 27/04/2016 19:04

Je suis entièrement d'accord avec toi... Je suis malgré tout ravie des liens que je cultive ici, à travers mon blog et celui des autres. C'est un investissement et le but n'était pas de devenir une star donc tout roule...
Finalement le sentiment de frustration fait aussi avancer dans la vie et donne envie de se surpasser, mais bon j'essaie de ne pas courir après la perfection non plus !

Bisous

Les Petits Bavardages de Magalie 25/04/2016 08:41

C'est normal que tu n'aies pas le temps de tout lire, de tout commenter et de tout rédiger. Même moi qui ai plus de temps que toi car moins d'obligations, je n'y arrive pas lol
Après il faut que ça reste un plaisir donc justement, ne pas se sentir obligée ;)
Bisous et bonne semaine !

crise de trentenaire 25/04/2016 09:06

Salut poulette !
Tu as entièrement raison, le plaisir avant tout (chaleur !).
Merci pour tes doux mots. Je vais essayer d'être moins dans la culpabilité mais bon l'envie d'être "parfaite" me tiraille souvent...

Escarpins et Marmelade 24/04/2016 21:38

Coucou! Je trouve que tu as entièrement raison. Tu résumes bien le concept du blogging entre plaisir et frustration. En tous cas, chapeau pour la longévité de ton blog. Gros bisous.

crise de trentenaire 25/04/2016 09:05

Merci Frau Pruno ^^
L'équilibre pour moi est facile à trouver pour l'instant, puisque le plaisir prime sur la frustration, mais bon ce n'est pas simple tous les jours de composer avec.
Comme tu le soulignes, après plus de deux ans de blogging, je suis assez fière de ne pas avoir "lâché" et d'être toujours enthousiaste à l'idée d'écrire chez moi et les autres.
Bisous

Sissi 24/04/2016 20:16

Hey hey Bravo pour ce post, je crois qu'on est les premières a avoir posté mon lien... et la frustration dont tu parles bah je la ressens maintenant en me disant que face au tien mon article ne va pas au fond de ce que je voulais dire mais tant pis... il dit autre chose ! Ravie de voir que je ne suis pas la seule a naviguer entre euphorie et frustration :) a très vite sur d'autres billets !

crise de trentenaire 25/04/2016 09:01

Merci beaucoup pour tes gentils mots... J'ai hâte de lire le tien et vais même essayer de le commenter ! Ah ah !
Oui la frustration fait partie du blogging mais est compensée par le plaisir largement. En revanche, je bosse sur ma culpabilité.
Bonne semaine.
Bises

Caroline 24/04/2016 19:25

ça m'a apportée des rencontres, des avis différents sur ce que je fais, un esprit critique que je développe de plus en plus, du soutien, que de bonnes choses jusqu'à maintenant :)

crise de trentenaire 24/04/2016 19:38

Comme toi beaucoup de choses positives.
L'essentiel à retenir en somme...
Des bisous

mamancadeborde 24/04/2016 18:43

Coucou ma belle. C'est vrai que bloguer est très chronophage : écrire ses billets, répondre aux commentaires et commenter les blogs de ses copinautes...moi aussi j'ai un peu ralenti et je m'accorde des pauses car concilier sa vie de femme, de mère, de working girl et de blogueuse relève parfois de l'équilibriste !!!! J'adore toujours autant bloguer mais j'ai aussi besoin de plus de temps pour moi alors piano piano et surtout aucune culpabilité ! Le blog reste notre espace alors il doit être à notre image...Lui aussi doit faire une pause quand il le faut !!! Prends tout le recul nécessaire. J'espère que tu as bien profité de tes vacances ! Gros bisous

crise de trentenaire 24/04/2016 19:20

Salut ma jolie Sèv'
Tu as tout à fait raison et je te rejoins dans ta réflexion. Je me délecte toujours autant de lire et regarder tes recettes mais malheureusement je n'ai plus le temps de te dire qu'elles me mettent l'eau à la bouche...
Dur de tout concilier mais si le plaisir reste, c'est l'essentiel.

Enormes bisous et merci d'être là