Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

S'entraîner aux 10 kms pour les nulles ! # 1

Publié le par crise de trentenaire

S'entraîner aux 10 kms pour les nulles ! # 1
S'entraîner aux 10 kms pour les nulles ! # 1

Suite à un succès massif d'un sondage TNS Sofres sur mon compte Twitter, où le Oui a remporté haut la main, j'ai décidé de te faire une série de revues sur ma préparation aux 10 km...

Je t'avais parlé de ce défi dans ce billet :  et comme je suis loin d'être une grande sportive, je précise que cette préparation est pour les nulles...

Pour certaines, 10 kms ne vont représenter qu'une courte distance, mais pour moi c'est énorme... alors une fois de plus, je me suis mis la pression et j'ai commencé "l'entraînement" début janvier soit 5 mois avant la date de ma course.

Cela peut paraître très long pour ne courir que 10 petits kilomètres, mais je le redis, j'ai vraiment envie d'habituer mon corps à l'effort (pas d'esprit tordu, je te vois venir).

La genèse du truc c'est quoi ?

J'ai 33 ans, j'ai 2 enfants, j'ai repris le sport (après des années à ne rien faire, si on enlève les 3 footings que j'ai dû faire entre mes 2 grossesses) après ma seconde gestation (glam').

J'ai toujours aimé courir, plutôt avec une copine, pour se motiver, mais bon j'ai un côté sportive du dimanche. Tu me mets des conditions climatiques idéales, un lieu paradisiaque, de la bonne zic et hop je file te faire un petit jogging de 30 minutes maxi... bah oui, il ne faut pas exagérer non plus, on ne va pas se fatiguer à faire du sport, non plus.

Tu vois un peu le type de sportive que je suis... a fake one ! Yes !

Mais :

J'ai quand même toujours fait du sport, dans ma vie, j'ai commencé par la danse classique, puis le tennis, puis le badminton, puis la gym en club, puis...plus rien.

Depuis deux ans, je me suis mise au Pilates et j'adore cela. J'ai repris conscience de mon corps et alors qu'avant je n'en faisais pas trop, bizarrement depuis que j'ai eu mes enfants, je sais de quoi je suis capable (élasticité - de partout- bonjour...) et j'ai davantage envie de repousser mes limites et sentir mes muscles (si si je te jure, j'en ai) bosser un peu.

J'avais voulu faire mon premier 10 kms, avec une copine, pour le Run in Lyon, qui se déroule en octobre. Là encore j'avais été appliquée, j'avais commencé l'entrainement au printemps, j'y allais régulièrement je m'éclatais, jusqu'à ce que je m'éclate (au sens propre) sur le bitume et que je gagne une entorse de la cheville gauche !

Comme on ne m'a pas prescrit de rééducation et que je sentais quand même ma cheville fragile les premiers temps, j'ai préféré ne pas m'y remettre tout de suite.

Et puis début janvier, ma copine avec laquelle je devais courir le Run In Lyon et qui elle est une "vraie sportive" et habituée à faire des courses, m'a envoyé un mail en me proposant une course fin mai aux environs de Lyon... J'ai cédé à cet appel et j'ai débuté l'entraînement quasiment instantanément (j'étais allée courir à la fin des fêtes mais plutôt pour me décrasser, tellement les excès m'avaient donné des boutons sur la tronche et mon foie s'apprêtait à lâcher).

C'est ce que je propose de te raconter en quelques étapes, mais avant de rentrer dans le vif du sujet (dans un prochain billet, sinon je vais te perdre), je te propose de voir quels sont les bénéfices du running :

 

Pourquoi le running ?

Parce que tu prends l'air, tu te dépenses, pour pas cher.

 

Courir est bon :

- pour le corps : tu veux avoir un cuissot fuselé, ou pas ? Tu te vides et te débarrasses des toxines.

- pour l'esprit : depuis que je me défoule davantage, je me sens mieux psychologiquement et je peux te dire qu'avec les poisses qui s'accumulent depuis le début d'année, c'est vraiment une forme d'exutoire.

- pour le cœur : notre muscle principal a besoin de bosser et aller courir permet de l'exercer.

- pour le porte monnaie : courir c'est peu onéreux. En effet, il faut investir dans de bonnes chaussures de sport, dans une tenue correcte, qui permet à la transpiration de perler et non pas de s'accumuler (je dis ça pour toi, hein, moi je suis une fée, je ne sue pas !). Si tu veux faire des courses, il faut aussi payer mais bon, je ne compte pas en faire 10 dans l'année non plus.

- pour la nature : tu ne pollues pas en courant, oui cela peut paraître con, mais tu ne prends pas ta voiture pour aller courir, tu profites du plein air, tu respires (les pots d'échappement ou la bouse de vache, c'est selon), tu t'aères tout en respectant la nature.

- pour l'estime de soi : j'en parlerai dans le prochain billet, mais ce sport est accessible à tous. Tu n'es pas obligée d'avoir le physique d'Ussain Bolt (encore heureux !) pour aller courir, chacun peut y aller, à son rythme, et la progression, quand tu es régulière, est fulgurante (si, si promis !).

 

J'en oublie probablement, mais je le répète, je me suis mise au sport à ma manière et je voulais le partager avec toi, sans avis d'experte, pour te donner envie de t'y mettre toi aussi si cela te dit.

Je m'arrête sur la première partie de ma série sur ma préparation aux 10 kms, je viens de t'exposer mes motivations premières, la prochaine fois, on papotera équipements.

 

Bisous

 

images Pixabay

Commenter cet article

jouane 06/06/2016 11:16

J'aimerais bien me mettre au running, mais dans mon quartier à nice il n'y a pas de parc

crise de trentenaire 08/06/2016 13:52

C'est vrai que sans verdure à proximité c'est moins agréable mais tu vas peut être te motiver et faire quelques kilomètres pour te trouver un lieux sympa ! Les bénéfices sont tellement agréables.

marc 30/05/2016 17:27

Courir est vraiment un sport que je déteste.. Et vu que j'ai un soucis aux chevilles ben c'est vraiment pénible

crise de trentenaire 04/06/2016 22:35

ce n'est pas forcément le sport le plus adapté pour les chevilles c'est certain !

emma 20/04/2016 16:55

tu me donne un boost pour commencer le sport ...

crise de trentenaire 20/04/2016 17:18

J'en suis ravie...

amélie 16/03/2016 16:07

bravo et bonne continuation

crise de trentenaire 16/03/2016 16:18

Merci XD... Je persévère...

the clothes paper 07/03/2016 11:51

Hyper intéressant ! J'aimerais bien me mettre au running, mais dans mon quartier à Paris il n'y a pas de parc et je ne suis pas prête à courir en pleine rue^^

crise de trentenaire 07/03/2016 19:32

c'est sûr que courir au milieu des gaz d'échappement, ça n'est pas très motivant... Avec un petit coup de métro, tu pourrais peut être être rapidement dans un peu de verdure...
Bises

Escarpins et Marmelade 04/03/2016 13:06

Tu organises des sondages sur Twitter? Tu maîtrises donc Twitter! Ma déesse! Tu m'apprendras, hein?
Bravo pour ton challenge, je trouve ça génial.de courir, c'est également le sport que j'affectionne, quand sport il y a..
Tu nous tiens au courant?

crise de trentenaire 04/03/2016 19:25

Oh j'aime quand tu me parles comme cela... Franchement si j'ai compris Twitter, n'importe quelle demeurée peut le faire, je ne suis pas vraiment une pro de tout ça... Faut que tu viennes, on peut même mettre des gifs en tweet maintenant.

La suite de mes aventures arrive...

Bisous

freyja 03/03/2016 22:55

coucou!
je suis d'accord avec toi sur tous les points que tu as abordé!
Il faut aimer courir c'est clair, il faut entrainer son souffle, ca prend du temps, mais après on se sent super bien
je suis une sportive du dimanche, dans l'idéal sous la couette avec une tartine de nutella.. heum heum
j'ai pourtant essayé, mais bon je cours quand même en salle 30 min, c'est mieux que rien
j'arrive pasà faire plus, après j'ai mal à la cheville :(
du coup je fais du vélo à la place, pas mal non plus XD

bisous à la prochaine :)

crise de trentenaire 04/03/2016 19:23

Ah j'ai eu peur quand tu as parlé de couette, je me suis dit que tu allais partager avec moi un sport classé X ^^
Je sais j'ai l'esprit mal placé !
30 minutes régulièrement c'est déjà pas mal. Félicitations... J'ai un peu de mal à dépasser 35 minutes de courses pour l'instant aussi, mais je progresse en distance et endurance alors... Je m'accroche.
Gros bisous ma belle
<3

Danaé 03/03/2016 08:02

Tu vas y arriver ! Comme le dit Séverine dans son commentaire, c'est fou les progrès que l'on peut faire rapidement ! En ce moment je suis un programme pour améliorer mon temps sur les 5KM mais le prochain sera pour améliorer mon temps sur les 10KM !

Je suis d'accord avec toi, courir c'est un vrai défouloir, cela fait énormément de bien. Je garde un très mauvais souvenir de la course à pieds au collège et lycée, mais depuis que je gère seule mes courses, je redécouvre des sensations tellement agréables. J'ai perdu du poids ces derniers temps (sans même réellement le chercher), je retrouve du souffle ! J'aimerai bien tenter un semi l'année prochaine ! On verra bien ce que la vie me réserve et si c'est jouable !

Tu sais Athéna, du blog MelleCaramelCake est sportive et a fait un groupe FB "Les sporty Ladies". Tout le monde se parle de ses petites sessions de sport, pose des questions. Ca peut être sympa si tu veux le rejoindre !

Bisous, bisous

crise de trentenaire 04/03/2016 19:19

Coucou ma belle,

Merci pour tes encouragements et ton long message. Ah oui tu rigoles pas... un semi marathon ;-) ! Moi j'ai dit à mes copines que si je tenais le coup avec ces 10 kms, il fallait qu'elles m'arrêtent si je voulais faire davantage... Mais bon en refaire (enfin là encore si j'y arrive) cela me dirai bien.
Moi aussi je n'aimais pas la course plus jeune, je n'avais aucune endurance... bref la cata...
Merci pour le lien du blog et du groupe FB que je ne connaissais pas et que je joindrai avec plaisir... Je vais aller découvrir cela.
Gros bisous et bon entrainement aussi
<3

Forty Beauty 02/03/2016 22:29

Bravo pour cette reprise !
Pour ma part, je devrais faire plus de cardio, je devrais t'imiter...
Bisous

crise de trentenaire 02/03/2016 23:15

Allez on bouge nos bouclettes et on s'y met toutes les deux à distance
<3

Caroline 02/03/2016 22:19

Courir est vraiment un sport que je déteste.. Et vu que j'ai un soucis aux chevilles ben c'est vraiment pénible pour moi mais j'essaie de le faire de temps en temps quand même :)

crise de trentenaire 02/03/2016 23:14

Coucou Caro, plus jeune je n'aimais pas ça non plus, je n'avais aucune endurance et puis maintenant j'aime bien cette activité "défouloir".

Bises