Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi j'ai décidé de consommer moins ?

Publié le par crise de trentenaire

Pourquoi j'ai décidé de consommer moins ?

Cette envie me trotte dans la tête depuis un moment déjà mais vu la catastrophe dont j'ai été l'auteur mi janvier, dont je t'ai parlé , cette envie est devenue nécessité...

 

Sur la blogo on parle de No buy, il s'agit d'une phase déterminée par la/le blogueuse(r) pendant laquelle elle/il n'achètera RIEN !

Certes la blogueuse "humeur" se nourrira de "produits" intellectuels et pas forcément mercantiles, mais une blogueuse beauté ou mode en phase de no buy, que devient-elle ?

 

Moi je fais les deux (enfin, je fais de plus en plus de billets humeurs, parce que j'y suis plus à l'aise, mais aussi parce que mes photos sont de trop piètres qualités pour être une blogueuse beauté à la hauteur) mais je suis une consommatrice pathologique invétérée !

J'ai toujours besoin d'avoir des choses, mais je suis aussi très conservatrice, il me reste encore un jean du lycée (et ça date un peu vu mon âge canonique ^^)... si si je le jure et je le porte encore de temps en temps ! Donc je ne consomme pas pour accumuler sans jamais porter. Il y a peu de choses qui ne me servent pas et lorsque c'est le cas, je donne ou je vends.

Je n'apprécie pas forcément les sociétés ultra capitalistes où les personnes sont incitées à consommer à outrance, sont gavées de publicités etc, néanmoins j'y participe puisque je consomme parfois beaucoup.

Quand est ce que ma consommation grimpe en flèche ? Quand je ne vais pas super bien ! J'avais acheté (oui encore) une carte postale géniale, aux Etats Unis quand j'avais voyagé là bas et qui est une société de consommation par excellence, qui mentionnait "Shopping is my best therapist" ! Dans ma vie c'est un peu cela, un petit coup de mou et hop je fais chauffer la CB ! Bon cela a des conséquences hein, parce que lorsque je suis à découvert c'est beaucoup moins la fête du slip, mais j'ai appris à vivre comme cela et surtout j'ai toujours été comme cela.

 

Lorsque j'étais ado, ma mère ironisait déjà sur mon côté cigale, tandis que mon frère est une véritable fourmis. A peine j'avais mes quelques francs (ouin, je suis vieille !) d'argent de poche qu'ils étaient dilapidés dans des choses passionnantes telles que Star Club ou mes premières clopes (chut, c'est secret).

Quand j'étais à la fac, c'est davantage dans les fringues que je jetais mon dévolu ! Je n'ai jamais été "gestionnaire" ce mot me fait pouffer tellement j'ai le sentiment d'être un cas désespéré, pourtant, je reste raisonnable car je ne suis pas flambeuse et je ne me mettrai ni ma famille en difficultés.

 

Pourquoi j'ai décidé de consommer (beaucoup) moins et mieux ? Parce que je veux économiser ! Je veux pouvoir avoir un peu d'argent devant moi pour être "tranquille" si un gros (ou un petit d'ailleurs) pépin se présente. Je veux pouvoir offrir des études, s'ils le veulent à mes fils, je veux arrêter d'être dans l'ultra consommation... Je ne veux pas non plus réaliser de no buy radical, d'une part parce que je me connais et que je ne pense pas en être capable, mais aussi parce que j'ai envie de me faire plaisir de temps en temps.

Je suis réaliste aussi, ne plus consommer du tout dans notre société c'est compliqué en plus j'ai des enfants en bas âge alors tu veux leur faire plaisir leur faire découvrir des choses nouvelles, les ouvrir à d'autres cultures, les éveiller et l'éducation telle que je la conçois passe nécessairement par de la consommation. Ils ont une bibliothèque super fournie et ils adorent lire. Heureusement ils ont peu d'écart donc on a pu faire des économies sur les fringues que le deuxième a récupéré (le pauvre !).

On m'a appris la valeur de l'argent petite et j'essaie aussi de l'inculquer à mes gosses, parce que je ne veux pas qu'ils pensent que l'on peut voyager, aller dans les musées, avoir des habits et des jouets en claquant des doigts !

 

Je suis une consommatrice et parfois je culpabilise de mes achats et c'est cela que je ne veux plus vivre. Depuis quelques mois, j'ai accumulé pas mal de produits de beauté, j'ai un joli stock et parfois je me dis, mais quand est ce que je pourrai utiliser tout cela ?

Et bien à partir de maintenant, parce que je me suis fixée que pendant 6 mois, je n'achèterai plus de produits de beauté non nécessaires (outre ma Birchbox mensuelle, mais ça c'est mon cadeau de noël tous les mois et puis je la stopperai sûrement un de ces jours). Mais il faut le reconnaitre, papillonner sur la blogo créer des tentations qui se transforment parfois en besoins.

 

En fait, le problème de ma consommation est plus profond, j'en ai conscience, et vient combler une certaine forme de "vide", de manque...

Mais même si consommer me soulage sur le moment, cela ne me rend pas plus heureuse.

J'ai donc décidé d'être plus raisonnable, de m'octroyer un petit plaisir de temps en temps, sans que cela vienne remplir une carence quelconque. J'ai ce besoin aussi d'être une citoyenne plus responsable et d'être plus éthique dans ma manière de faire... un peu comme ma façon de consommer au niveau alimentaire, puisque je mange (beaucoup) bio et le plus possible "local".

Je ne veux pas participer à l'exploitation d'autres êtres humains, juste pour me soulager et remplir mes armoires.

 

Depuis que j'ai commencé à rédiger ce billet, j'ai eu la chance de gagner plusieurs concours dont les lots qui me permettront d'assouvir mes besoins et puis comme je le disais plus haut, j'ai suffisamment de stock à utiliser pour te parler des produits que j'ai.

 

Avant de te laisser, je voulais aussi te laisser le lien vers l'excellent billet (ôde à Dorothée) de ma blopine cosmique Aileza qui a brillamment écrit sur la surconsommation : ici.

 

Et toi, tu as déjà essayé d'être plus raisonnable dans ta façon de consommer ?

 

Bisous

Commenter cet article

amélie 16/03/2016 16:11

les gestes écolos c'est toujours important

crise de trentenaire 16/03/2016 16:35

c'est fondamental... et je sensibilise déjà mes enfants, même s'ils sont petits.

Garlic and Grenadine 07/02/2016 19:09

Tous les jours je pense à faire un no buy .... mais je crois que je suis un cas désespéré .... Bon d'un côté je me dis que je ne fume pas, je ne bois pas, je ne m'achète pas trop de fringues (quasiment jamais en fait), donc ça va. Le maquillage c'est mon petit truc à moi. Je pense que si un jour j'ai des enfants, je changerai mon mode de fonctionnement. Pour l'instant je me fais plaisir, tout en gardant une limite. Les factures et la nourriture passent avant tout et tous les mois je mets un peu de côté. Gros Bisous Et Bravo pour ta sélection !!

crise de trentenaire 07/02/2016 19:56

Merci ma belle !
Moi aussi je me considère comme désespérée parce que je cède vraiment sur plein de produits : bonne bouffe, fringues, trucs pour les enfants...
Je suis une épicurienne mais parfois c'est chaud !
Il faut bien en profiter un peu, même si je vais essayer de mettre un peu plus de réflexion et d'éthique dans mes achats.

Immenses bisous

coralie de cetaitcommentavant 07/02/2016 15:24

Quand je vois tout ce que je jette au bout de quelques années sans avoir utilisé, je suis dans cette même démarche de moins acheter, moins consommer.
Mes placard alimentaires sont remplis, j'achète des loisirs créatif à gogo qu'on a jamais le temps de faire...bref la première étape pour moi est d'arrêter de trainer dans les trucs 'a pas cher' (genre noz, stockomani...) pour éviter la tentation et ensuite de me poser la question "en a t'on vraiment besoin ?"
Et je désempli en même temps ma maison et ca fait du bien dans la tête !!
C'est une chouette démarche !

crise de trentenaire 07/02/2016 18:03

Oui je te rejoins, quand on est mère les occasions de consommer se multiplient... Pas facile de résister au milieu de tout cela !
Comme tu dis faire du tri régulièrement permet de se rendre compte de ce que l'on a !
Bisous

thea 05/02/2016 01:13

Excellente décision, je te comprends totalement et je suis dans la même phase !! Bien sûr qu'on succombera quand même à la consommation, mais on le fera moins et mieux :-) Moi c'est assez poussée j'essayes même de consommer moins de viande. Pas jusqu'à être végétarienne (impossible, le saucisson c'est la vie !) mais pour vraiment d'autres raisons que peut être j'en rédigerai un truc... si j'en ai le courage ! Gros bisous et on va se soutenir dans cette épreuve hehe

crise de trentenaire 05/02/2016 07:30

Oh oui soutenons nous et comme toi I love saucisson... Mais avec 3 hommes à la maison diminuer la viande c'est compliqué même chez les petits... Bisous

Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage 04/02/2016 17:43

je pense que tu sais ce que je pense de tout cela, que je suis aussi dans ce genre de travail, même si comme toi, je ne veux pas arrêter de consommer, mais surtout moins et mieux! Franchement, je ne m'en sors pas trop mal ! Sinon, je te rejoins sur beaucoup de points!

crise de trentenaire 04/02/2016 21:38

J'ai déjà lu chez toi ton rapport à la consommation et j'aime beaucoup ta façon de voir les choses !
Je vais m'en inspirer...
Bisous

Forty Beauty 03/02/2016 23:12

Je me reconnais complètement dans ton billet.
Je suis toujours plus ou moins en no buy, en fait : je n'achète que ce que j'ai besoin de renouveler. Mais c'est parfois tellement tentant, un bel objet. On a l'impression qu'il va changer notre vie... et puis non !
Bisous

crise de trentenaire 04/02/2016 21:37

Moi je n'achète pas en permanence mais parfois, j'ai un petit côté compulsif ^^ mais je me soigne... Il faut que je fasse davantage comme toi : faire des inventaires et n'acheter que ce dont j'ai besoin...

Bisous

sophie 03/02/2016 22:30

Comme je te l ai dis sur fb y a quelques jours j ai aussi prévue d écrire à ce sujet et je dois dire que visiblement nous consommons de la même manière sauf que pour ma part hors de question d être à découvert et encore moins pour du make up mais c est peut être le fait d être maman solo et de savoir qu il y a pas de salaire de secours derrière mais c est vrai que j ai quand même tendance à être cigale aussi et ceux depuis mes 15 aussi ans pour les mêmes achats que toi

crise de trentenaire 04/02/2016 21:31

Coucou Sophie, bon je te rassure je ne me mettrai jamais en difficultés financières pour du maquillage, c'est surtout que trouver l'équilibre entre toutes les dépenses m'est difficile...
Je vais réussir à devenir un peu plus fourmi même si ce n'est pas nature ^^
Bisous

freyja 03/02/2016 21:18

coucou! j'ai beaucoup aimé lire ton article, je le trouve très intéressant et enrichissant, au vu de la société dans laquelle on vit! consommer encore et toujours
personnellement, pour mes articles de mode, je m'alimente en vide dressing ou soldes, j'évite d'acheter au premier prix, c'est excessif
après pour un blogueur , on peut toujours trouver pleins d'autres articles à faire comme des sélection, ou la découverte d'une nouvelle marque sans forcément acheter absolument!!
il ne faut pas céder à la tentation général!

bisous ma belle!

crise de trentenaire 03/02/2016 21:42

Hello ! Merci beaucoup pour ton gentil message... Je trouve que ta façon de consommer les vêtements est intéressante. Je le remarque pour mes enfants, j'achète beaucoup en soldes ou dans un magasin de seconde main, avec de chouettes fringues pas chères et en très bon état.
Côté fringue pour moi, j'utilise essentiellement les ventes privées sur internet...
Comme toi j'essaie de ne jamais acheter au prix fort, mais c'est plus compliqué dans d'autres domaines, comme la beauté.
Je suis d'accord avec toi, la tentation c'est bien mais y céder tout le temps cela ressemble à de l'intolérance à la frustration ;-)
Gros bisous

MelodyMakeUpAddict 03/02/2016 20:55

Coucou !
Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis c'est vrai que tout les mois j'essaye d'être raisonnable mais c'est dur...et surtout quand mon moral ne va pas xD !
Alors j'essaye de vraiment faire la part des choses et de partager mon petit budget en 2 : un peu pour profiter et un peu pour économiser :D
Après c'est vrai qu'en tant que blogueuse beauté c'est sur de ce retenir et aussi et surtout quand toutes nos blopines nous montrent des produits qui nous tente !
Bisous

crise de trentenaire 03/02/2016 21:38

C'est clair que je lis tout types de blogs mais quand même pas mal de blogs beauté et même quand tu n'es pas "addict" en lisant les revues des blopines tu aurais envie d'avoir 36000 palettes... Mais bon ça ne peut pas coller avec ma vie, donc il faut faire des choix.
Bisous et merci de ton petit mot

Aileza 03/02/2016 20:31

Tu vas encore me faire rougir toi^^. J'aime ton billet qui parle de ce tiraillement qu'on ressent tous entre l'éthique et les envies. Je pense qu'en prendre conscience, c'est déjà une bonne partie du boulot de fait, en tous cas c'est le plus dur. Après ce sera juste une question d'habitude ;) et ce manque que tu cherchais à combler en consommant tu peux aussi et plus sûrement le combler en étant sereine et fière de toi.
En tous cas, moi j'ai la patate quand je lis ce genre de billet... Bisous ma Crisette et j'attends de lire tes bilans avec impatience.

crise de trentenaire 03/02/2016 21:36

Merci, toi aussi tu vas me faire rougir ! Je suis très touchée par ton message car j'ai adoré ton billet. J'ai regardé une émission l'autre jour où un couple avait décidé d'accueillir des migrants en expliquant qu'ils se trouvaient géniaux avant, plein de bons sentiments mais qu'en fait ils n'agissaient jamais... J'ai un peu ce même problème parfois quand je consomme. J'ai mes idéaux qui sont parfois balayés par des besoins impérieux...
Bref, ce n'est que du matériel et comme tu dis s'en détacher ne me rendra que plus sereine... je l'espère en tout cas.
Bisous mon Elsa