Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes cicatrices...

Publié le par crise de trentenaire

Mes cicatrices...

Nous avons tous des cicatrices visibles et invisibles. Certaines sont plus faciles à apprivoiser, que d'autres et nous avons tous un rapport à celles ci bien différent, il me semble.

Je pense que cela dépend non seulement de sa propre personnalité mais aussi de la maturité que l'on acquiert au fil du temps, qui passe.

L'autre jour, je regardais ma cicatrice de césarienne et elle m'a faite sourire parce que je l'aime... Pourtant, au départ, je peux t'affirmer que je ne l'aimais pas et je l'ai massée de manière importante, après la naissance de mon deuxième fils, afin de favoriser son effacement. Et puis à force de m'entendre dire par le personnel médical "Oh, elle est très belle votre cicatrice" (on me dit pareil pour mon périnée ^^), en voyant mon fils grandir et me rendre si fière, je l'ai adoptée.

Finalement oui elle représente l'accouchement horrifiant que je n'avais ni planifié ni souhaité, mais cette césarienne en urgence, elle avait une raison : la nécessité de sauver la vie de cet être si cher qui est mon fils.

Alors au fil des mois, cela fait 20 mois qu'elle cohabite avec mon pubis, je l'ai regardée, acceptée, adoptée, pour finalement ne pas imaginer qu'elle ne puisse pas faire partie de moi.

Cette cicatrice est belle, parce qu'elle représente la vie et lorsque je lui ai souri l'autre jour (je t'assure que je suis sobre) j'ai pensé aux autres cicatrices que j'ai et que j'aime, parce qu'elles correspondent à des moments clefs de ma vie et qu'elles soient visibles ou non, elles ont laissé une trace indélébile en moi.

Outre ma cicatrice de césarienne, j'ai celle à l'arcade sourcilière, que j'ai eue en me prenant un poteau en gare de Lyon Part Dieu, au retour d'un week end parisien avec mon frangin avec lequel j'avais fêté ses 20 ans. J'avais hâte de retrouver M. Crisedetrentenaire avec lequel j'étais depuis quelque mois... Après la collision avec le poteau, il a eu hâte de m'emmener aux urgences tellement je pissais le sang ! Cette marque est petite, mais je l'aime bien car elle me rappelle de merveilleux souvenirs.

J'ai des petites cicatrices des boutons de varicelle, que j'ai attrapée alors que j'avais 3 ans, après avoir fait un bisous au tombeur de la maternelle, qui a contaminé toutes les filles de la classe... Première et seule IST ! Précoce n'est ce pas ?

Voilà les cicatrices physiques mais il y a les autres aussi, pour moi c'est surtout une jolie collection de cicatrices sur le cœur, liée à une série de chagrins d'amour !

L'amour fait drôlement mal parfois, quand il n'est pas ou plus partagé, quand il arrive au mauvais moment, quand il s'agit de la mauvaise personne. J'ai eu mes phases d'amours impossibles bien torturées, j'ai connu des ruptures, toujours douloureuses, que l'on en soit à l'initiative ou pas... Ces cicatrices sur mon petit cœur, je les aime aussi figure toi ! Parce qu'elles ont fait ce que je suis aujourd'hui, elles ont fait que j'ai enfin choisi d'aimer une personne qui me complète et qui m'apporte la stabilité que je recherchais et dont j'avais besoin, plutôt que d'aimer passionnément des "mecs à problèmes" en espérant les sauver ou des "mecs indécis" en espérant les faire choisir...

J'ai beaucoup appris de moi de ces histoires parfois destructrices, dans le sens, où elles ont pu me conduire à me sentir vide et à ne plus savoir qui j'étais et ce que je voulais et puis je me suis reconstruite, j'ai pris du temps pour réfléchir sur moi même, mes attentes, mes aspirations et je suis ainsi encore plus éprise de l'amour et je recherche avant tout à être heureuse et évite ainsi de me brûler à nouveau les ailes, comme cela a pu arriver par le passé.

J'ai appris à apprivoiser mes cicatrices de "cœur brisé" et je ne regrette aucune de ces histoires qui m'ont forgée et m'ont permis de faire de bien meilleurs choix amoureux.

Mes cicatrices sont signes d'instants mémorables, qui m'auront marqués à vie. Elles représentent la vie, l'amour, la passion, elles me sont donc vitales.

Commenter cet article

sarah 09/03/2016 22:20

Merci Crisedetrentenaire de rappeler qu'une cicatrice peut devenir belle et pas seulement en évoluant visuellement. Celles liées à une césarienne sont particulièrement émouvantes tant elles sont connectées à des souvenirs forts, y compris douloureux... Les cicatrices, ce sont de bonnes raisons de s'aimer et de se chouchouter.

crise de trentenaire 11/03/2016 20:59

Bonsoir Sarah, merci de ce gentil message. Oui il faut apprendre à s'aimer, se chouchouter comme tu le dis, parce qu'on le mérite bien.
Bises

Forty Beauty 17/01/2016 17:29

C'est très poétique et tellement vrai.
Toutes ces cicatrices nous forgent aussi. Il faut les transfigurer en les regardant avec tendresse.
Bisous

crise de trentenaire 17/01/2016 17:44

Coucou copine de victoire de concours (gniii !) Merci pour ton gentil commentaire.

Bisous

beautyeveryday 17/01/2016 01:42

Quel beau texte !!! je ne suis pas maman pour la césarienne mais je comprends que d'un coté tu la trouve belle car elle représente ton fils :)
Personnellement j'ai pas mal de cicatrices ! notamment deux sur le front qui datent de quand j'étais enfant deux accidents ça arrive mais je les adore :) enfin je ne me vois pas sans elles en tout cas ^^ une grosse brûlure (accident de moto) qui m'a laissé une sacré cicatrice, elle je la déteste rien que de repenser à cette douleur pas un beau souvenir :( gros bisous <3

crise de trentenaire 17/01/2016 11:35

Merci mon Alexia !
Ouch j'ai mal pour ta brûlure liée à l'accident de moto...

Merci de partager ici ton acceptation ou pas de tes cicatrices.
Gros bisous

AccroEnDroit 16/01/2016 09:46

j'ai mis ebaucoup de temps à ne plus hait mes cicatrices de varicelles, j'en ai partout, surtout celles de mon visage en fait sur le nez j'ai un petit trou mais personne ne le voit, ça fait partie de moi j'accepte comme je peux !

crise de trentenaire 16/01/2016 11:57

On s'accepte davantage en vieillissant... J'espère que cela sera ton cas, notamment pour ton petit trou que personne ne voit...

Bisous ma louloute

freyja 14/01/2016 22:18

Coucou!
Un très bel article, plein d'amour et d'émotions!
J'ai une petite cicatrice sur le visage car un chien a voulu m'attaquer quand j'étais ado! heureusement, c'est très leger!
pour la cicatrice de césarienne, il faut être maman pour comprendre je pense, mais c'est un belle chose de se dire qu'elle représente tout. Pensez positif donc!
bisous!!!

crise de trentenaire 16/01/2016 11:56

Oh la la l'attaque d'un chien... c'est flippant !
Mais oui il faut tenter de tout relativiser et de penser positif !

Bisous

Needs and Moods 14/01/2016 17:29

Coucou Ed,
Il est si joliment écrit ton article... Les cicatrices sont ces petites marques de notre histoire et je les considère de mon côté un peu comme des tatouages! ☺
Les miennes ne me dérangent pas. J'en ai également une à l'arcade sourcilière, et une au genou (une chute de vélo)...
Tes petites histoires étaient très agréable à lire. Tu as une très belle plume.
Je te souhaite une belle fin de journée.
A bientôt,
Lili.

crise de trentenaire 16/01/2016 11:53

Coucou Lili,

Merci beaucoup pour tes adorables commentaires... comme d'habitude. Cela me touche beaucoup.
Je t'embrasse fort

Do' 13/01/2016 22:27

Très beau <3
Les cicatrices ça fait mal mais comme tu le dis si bien, au final il ne faut en retenir que le positif!
bisous

crise de trentenaire 14/01/2016 12:10

Merci ma jolie Do !

Gros bisous

Garlic and Grenadine 13/01/2016 19:06

Quel joli texte. Tu sais nous touchais profondément avec tes mots. J'ai mis du temps à accepter mes cicatrices surtout celles du coeur. Mais aujourd'hui je peux dire que comme toi elles font entièrement partie de moi. C'est grâce à elles que je suis celle que je suis aujourd'hui. GRos Bisous ma trentenaire préférée !!

crise de trentenaire 16/01/2016 11:54

C'est l'émotion parce que je venais de te "toucher profondément"... et là c'est moi qui vais être toute chamboulée par tes léchouilles ^^

Mille bisous Atchia

Atchia 15/01/2016 03:52

En venant lire ta réponse j'ai vu la faute toucher et non touchais ! J'ai du vide de temps en temps dans ma cervelle XD !
Grosse léchouille !

crise de trentenaire 14/01/2016 12:12

Merci ma belle, tes mots me "touchent profondément" ^^ ! J'en parle maintenant mais je suis une "ancêtre" et effectivement avec le temps, il est plus facile d'accepter les phases de sa vie plus douloureuses, qui laissent des cicatrices émotionnelles.
C'est tellement "formateur"...
Mille bisous et merci

Chiffons and co, blog Mode, Lifestyle, Voyage 11/01/2016 09:23

j'en ai une sur le genou, séquelle d'une chute en cyclo quand j'avais 16 ans....

crise de trentenaire 11/01/2016 20:44

Et tu l'aimes ta cicatrice ?

Esthelle 11/01/2016 06:38

Bonjour!
Tu as mis en poésie les marques laissées par les évènements et c'est très positifs de les ressentir comme toi. Mais parfois, quand elles sont toutes neuves, c'est compliqué de se dire qu'on va les adorer après les avoir adoptées... Il faut du temps comme souvent!
Bon lundi.

crise de trentenaire 11/01/2016 09:27

Merci pour tes gentils mots, cela me touche beaucoup.
Je suis d'accord avec toi, les cicatrices fraîches peuvent faire souffrir, mais quoiqu'il arrive toujours avancer...
Bises et belle semaine