Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un jour j'ai gagné un Award !

Publié le par crise de trentenaire

Un jour j'ai gagné un Award !

Il y a quelques jours, je te livrais dans mon questionnaire pour les liebster award, je te faisais une révélation sur moi : j'ai gagné un award aux States !

 

Je suppute que depuis cette révélation, tu t'interroges sans cesse, pour savoir avec qui tu corresponds parfois (Beyonce, Rihanna ?) et bien non c'est juste moi et je vais te raconter ce petit bout de ma vie, assez féerique.

 

En mars 203, j'avais 20 ans et des poussières, pas l'âge légal de boire de l'alcool aux États Unis, ce qui ne m'a pas empêchée de faire un voyage génial avec ma mère et mon frère, à New York.

Ce séjour dans Manhattan, d'une petite semaine, marquait nos premiers pas aux Etats Unis. Depuis, je suis allée sur la côte ouest et retournée à NYC avec mon amoureux...

Bref, revenons à nos moutons, ce séjour était vraiment formidable, en plein mois de mars, je n'ai jamais eu aussi froid de ma vie. Nous avons eu de la neige, un froid glacial, ce qui ne nous a pas empêché de profiter au maximum de notre séjour.

 

J'en profite pour faire un interlude historique, à cette époque, nous étions à quelques semaines, de la déclaration de guerre de G.W. BUSH à l'Irak, accusant Saddam HUSSEIN d'être détenteur d'armes de destructions massives. Cela avait donné lieu à des mensonges à l'ONU et à une « guerre verbale » entre la France et les Etats Unis. Il y avait pas mal de France bashing à cette époque et la psychose anti-terroriste faisait rage. Je me souviens avoir été choquée par des rouleaux de papiers toilettes vendus dans les gifts shops, à l'effigie de BEN LADEN ou HUSSEIN. Je ne portais pas du tout ces personnes dans mon cœur, c'est le moins que l'on puisse dire, mais là on était en plein dans le mauvais goût !

Un soir, au cours de ce séjour, nous nous sommes rendus dans une boîte de jazz assez connue dans Greenwich Village, il me semble, au Blue Note.

Là nous avons été attablés avec une américaine et sa fille. Cette femme arborait un badge « no war » sur sa veste, ce qui nous a permis de faciliter le contact.

On a papoté, j'ai appris qu'elle vivait dans l'Oregon, elle était architecte mais adorait la musique, notamment le jazz et composait à ses heures perdues. Elle était très francophile, mais peu francophone et m'a demandé un service pendant cette soirée.

 

Un ami à elle, avec lequel elle composait une chanson, avait écrit les paroles d'une chanson en français et elle souhaitait que je l'aide à la corriger.

J'ai accepté avec plaisir et tout en mangeant et en écoutant le groupe qui jouait, nous avons échangé, griffonné, remanié des phrases, pour essayer de rendre cette chanson d'amour la plus correcte possible.

 

La soirée a passé et nous avons échangé nos mails et nos adresses... Fin de l'histoire ?

 

Des amis à moi m'avaient dit que les ricains liaient facilement le contact avec des inconnus, mais qu'ils n'accordaient pas facilement leur confiance et que ces relations restaient en général assez superficielle.

 

Après cette soirée et notre retour, je me suis donc dit que cette rencontre resterait probablement superficielle, d'autant qu'Ellen, c'est son prénom, avait davantage l'âge de ma mère que le mien.

 

Je ne me souviens plus tellement si nous avons échangé des mails après cette rencontre, il est possible que oui. Toujours est il que quelques mois après ce beau moment, j'ai reçu un petit colis dans ma boîte aux lettres.

 

Ellen m'envoyait le CD qu'elle avait enregistré avec une dizaine de chansons, dont la notre ! Et quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai découvert dans ce paquet un « diplôme » décerné en « December 2003 » par un jury de l'Oregon aux trois auteurs et compositeurs de la chanson primée... La notre !

J'étais toute émue, Ellen avait glissé dans le CD un billet de 20 € pour me remercier et qui correspondaient à mes « droits d'auteur » (ça y est maintenant tu as la certitude que je ne suis pas Madonna!).

 

Je garde précieusement mon award, avec Ellen nous continuons à maintenir le lien, nous nous envoyons un ou deux mails par an depuis plus de 10 ans. Lors de la victoire d'Obama, je lui ai fait part de ma fierté pour elle et son pays. Lors des attentats contre Charlie, elle m'a envoyé un mail très touchant...

 

Ce jour de mars 2003, m'a permis de vivre sans le savoir, une expérience merveilleuse, ce jour de mars 2003, j'ai rencontré une femme extraordinaire, multi facettes, architecte le jour, chanteuse la nuit, une femme de convictions, une femme militante. J'étais jeune à l'époque, mais déjà avec une conscience de citoyenne assez aiguisée, Ellen est l'une des femmes que j'admire, à laquelle j'aimerais ressembler...

 

Et voilà maintenant tu connais l'histoire extraordinaire de l' Award que j'ai gagné ! Je l'ai su après coup, alors je n'ai pas pu préparer de discours avant, mais juste pour le plaisir je vais conclure par...

 

« Oh my God ! »;-)

 

Commenter cet article

emma 20/04/2016 16:52

félicitations alors ..

crise de trentenaire 20/04/2016 17:22

Merci

Les Petits Bavardages de Magalie 18/03/2015 20:47

Hé ben, c'est une histoire plutôt sympa, surtout que ça a mené à une belle amitié :)
Un trophée, c'est mérité et ça se garde précieusement !
PS : tu as mis 2013 au tout début, tu espérais qu'on allait penser que tu es une toute petite jeunette de 20 ans ??? :D lol

crise de trentenaire 18/03/2015 21:31

Ma belle , je te remercie de ta solidarité..; Et non je n'avais pas 20 ans en 2013 ;-) ! Tu es impitoyable !
A demain, j'espère que tu as survécu à ta réunion (enfin apparemment oui !)
Bisous

Needs and Moods 18/03/2015 19:21

Hello ma copinette!
Tu vas bien? Tu as passé une bonne journée.
C'est super touchant cette histoire, et aussi très humble de la part d'Ellen de t'avoir ajouté aux collaborateurs du titre. D'ailleurs as-tu un lien pour écouter ce qu'elle fait?
Tu ne le savais pas, mais je suis musicienne (concerts tout ça...), alors cette histoire m'a beaucoup touchée.
Çà m'a fait très plaisir d'être emmenée au fond d'un bar de Greenwich Village durant quelques minutes. =)
Je te fais des bisous, et félicitations pour ton Award alors!!
A bientôt. ♥

crise de trentenaire 18/03/2015 21:26

Coucou, merci pour ton commentaire. Ça ne m'étonne pas que tu sois une artiste, cela se sent dans ton blog, le sens artistique que tu mets dans tes photos, et tout et tout...
Je t'envoie le nom d'Ellen en mail, elle avait un site internet à un moment, je ne sais pas s'il est toujours actif. Je vais checker ça et je te l'envoie.
Des bisous tout plein

JolieTesteuse 18/03/2015 18:27

Oui mais la chanson on la trouve sur youtube ?

crise de trentenaire 18/03/2015 18:31

Tu peux me voir me trémousser à poil dans le clip... Non mais Lily ! Je suis pas une vraie star dans la vraie vie...

Rose et Bum 18/03/2015 18:17

Enfin ma période interminable d'attente de savoir l'histoire est terminée! C'est géniale comme expérience!! Il y a de ces rencontres dans la vie qui sont tout simplement extraordinaire et ce, quand on s'en attend le moins! Bravo! :)

crise de trentenaire 18/03/2015 18:30

Totalement extra ordinaire ! Tu imagines quand je raconterai ça à mes petits enfants...

mamancadeborde 18/03/2015 17:57

Et bah tu parles d'une expérience...veinarde!!!

crise de trentenaire 18/03/2015 18:06

Oui je sais c'est cool ! Je me sens veinarde ;-)

JolieTesteuse 18/03/2015 17:10

Je suis désolée je ne peux pas lire le bleu sur le noir bichette...Je te lit bientôt mes sincères excuses :'(

crise de trentenaire 18/03/2015 18:05

Mais dis donc t'es une fille aux yeux sensibles... Pas de souci ! Je ne recommencerai plus alors...

Bernieshoot 18/03/2015 15:45

c'est carrément génial !

crise de trentenaire 18/03/2015 15:47

Oui je suis plutôt fière de cette expérience