Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un peu de chaleur pour commencer...

Publié le par crisedetrentenaire

Voilà venu le temps de rédiger mon premier billet... Bon je ne suis pas du tout portée informatique et assez contre les réseaux sociaux qui permettent d'exposer sa vie, son œuvre, bien souvent insipides. Je n'ai donc a priori pas grand chose à voir avec la rédaction d'un blog.

Toutefois, cette idée me trotte dans la tête depuis un certain temps, parce que j'aime écrire et que c'est un bon vecteur de lien social.

Je vais essayer de ne pas trop dévoiler ma vie mon œuvre, tout en partageant mes astuces de femme Barbara Gould, mes tuyaux de mère de famille (ça sonne Nadine de Rotschild réincarnée en MILF), mes réflexions sur la vie et l'actu (potins inclus).

Le tableau étant dressé, j'aimerais pour ce premier post, partager avec vous ma lecture du moment... J'ai succombé aux mommy porn !

Je sais pertinemment que je suis en retard, mais 50 nuances ne m'a attirée en raison des critiques littéraires peu élogieuses. Quitte à prendre du plaisir, autant que ce soit bien écrit !

Après un petit week end entre filles avec C. je lui ai offert un exemplaire de beautiful bastard, dont je voyais des pubs dans la presse depuis quelques mois et qui me faisait bien envie...

Elle l'a donc lu, d'une traite, dès mon départ et me l'a vivement conseillé, une fois refermé car divertissant et chaud, si bien qu'elle a filé s'acheter la suite! Cela lui a plu et elle n'est pas mère, ni en instance de l'être, donc le qualificatif de mummy porn ne convient pas réellement à cet ouvrage.

En ce moment étant enceinte et me rapprochant davantage de la baleine échouée que d'une mommyrexique rentrant dans un slim taille 12 ans, il s'agissait du meilleur remède pour affronter mes complexes et une bonne raison de se blottir sous la couette par les températures actuelles.

Je l'ai donc acheté dans l'après midi et commencé le soir même (après le coucher de l'héritier n° 1) et n'ai pas pu décrocher avant tard dans la nuit... J'en suis à la moitié et encore toute « retournée » (chaleur!).

C'est plutôt bien écrit, cela peut rappeler à presque chacune un parfait connard avec lequel une tension sexuelle a pu exister et qui comme l'héroïne, s'est laissée (ou non) aller dans les bras d'un homme qu'elle déteste désirer. C'est très excitant et il est très difficile de s'en détacher...

J'approuve totalement et vous le recommande. Cela peut être un bon outil de relance ou d'entretien de libido (vos moitiés me remercieront), j'ai presque honte d'admettre que je n'ai pas hâte de le finir, tellement c'est agréable, mais je sais qu'il y a une suite alors je vais filer pour le finir.

Beautiful Bastard de Christina Lauren (édition Pocket) écrit à 4 mains par 2 copines, qui savent écrire pour les femmes. Foncez les filles !

Commenter cet article